BIGTheme.net • Free Website Templates - Downlaod Full Themes

Les alcools

alcools - votre dieteticienne - valerie coureau

Quels sont les impacts de l'alcool sur l'alimentation ? Comment conjuguer une alimentation saine avec un verre d'alcool ? Savez-vous pourquoi alcool et caféine sont à prendre en connaissant les effets conjugués ?

Quelques mots d'introduction...

L'alcool est rarement conseillé lorsque l’on veut faire attention à sa ligne. Mais beaucoup de personnes même si elles font attention à leur poids, ont du mal à refuser un verre d’alcool lors des différentes étapes d’une soirée entre amis ou en famille. Ça commence par l’apéritif puis le verre de vin à table et enfin le verre de champagne avec le dessert. Quels impacts aura l'alcool sur un régime ? Comment limiter la consommation ? Vers quels alcools s'orienter à défaut de ne pas boire ?

Pourquoi l’alcool fait grossir ?

L'éthanol, appelé également alcool éthylique, est le principal alcool des boissons alcoolisées (CH3-CH2-OH pour les chimistes). Celui-ci perturbe l’amaigrissement car il perturbe le fonctionnement de certaines enzymes du foie (les criglycerases) qui ont pour but de couper les graisses.

Les gens qui boivent beaucoup stockent donc plus facilement et plus rapidement la graisse que les autres, et ce, surtout au niveau du ventre.

A savoir : plus on boit l’alcool rapidement, plus on provoque des pics de sécrétion d’insuline qui permet une intégration beaucoup plus rapide de l’alcool.

Quelles sont les recommandations

Si on ne boit pas d’alcool, il n’y a aucune raison de commencer à en consommer.

Selon les recommandations de l'OMS (Organisation mondiale de la Santé), la limite quotidienne à ne pas dépasser est de deux verres d'alcool pour les femmes et trois verres pour les hommes. Il est aussi recommandé de ne boire aucun alcool pendant au moins une journée par semaine.

Les apports nutritionnels de l’alcool

L'alcool, c'est de l'éthanol et du sucre. Quand on parle d'unité d'alcool, il s'agit de mesurer la quantité d'alcool pur contenu dans une boisson. 1 unité = 10g d'alcool pur pour 1 litre.

L’alcool apporte beaucoup de calories sous un faible volume et sans apport de nutriment particulier. Ainsi, si on boit de l’alcool, c’est juste pour le plaisir. Un gramme d'alcool pur contient 7 calories (contre 9 calories pour 1 g de graisse).

En ce qui concerne les cocktails (alcool, jus et sirop), ils sont vos pires ennemis car ils sont très riches en sucre.

Quelle quantité d’alcool contient une boisson ?

La quantité d’alcool est fonction du titrage. Le titrage (degré de la boisson) n’est pas égal au pourcentage (indiqué sur la bouteille) mais il s’agit d’un coefficient.

Par exemple, 1 verre de vin à 12° (de titrage), ne veut pas dire qu'il contient 12% d’alcool. Il faut multiplier par 0,8 pour connaître la quantité d’alcool. Il y a donc 10 g d’alcool (d’éthanol) pour 100g. C'est cette donnée qui va permettre de connaître la valeur calorique d’un alcool.

Vin blanc, vin rouge ou vin rosé, lequel privilégier ?

Le vin rouge et le vin blanc ont presque les mêmes teneurs énergétiques : 105kcal pour un verre de rouge (15cl), et 110kcal pour un verre de blanc. Mais un verre de vin liquoreux comme le Sauternes fait 120 calories et un verre de Porto 160 calories.À noter qu'un vin blanc sec comme le Muscadet contient moins de calories que le vin rouge.

A savoir: une quantité raisonnable de vin rouge peut être bénéfique pour la santé. En effet, le vin rouge contient des tanins les polyphénols qui ont un effet protecteur contre les maladies cardio-vasculaires. Attention, le vin n’est pas à prescrire pour autant si la personne ne consomme pas d'alcool!

Quel alcool est le moins calorique ?

L'alcool le plus léger est le cidre brut : 30kcal pour 100 ml. Vient ensuite la bière brune avec 35 kcal pour 100 ml (mais on n’en boit rarement que 100 ml). Ensuite vient le champagne avec 80kcal pour une coupe de 100ml.

Les bières

Concernant les bières, Une pinte (50cl) peut contenir jusqu'à 178kcal dont 10 grammes de sucre. Les bières blanches sont moins alcoolisées et moins caloriques. Une bière Heineken contient 60kcal pour 150ml, une leffe 90kcal pour 150ml.

Il faut tout de même éviter d'enchaîner demi sur demi. La bière contient pas mal de sucre, et comme c'est une boisson peu alcoolisée, on peut avoir une consommation importante sans s'en rendre compte.

Quel alcool fort choisir ?

3cl de whisky fait 75kcal. Si vous ajoutez du Coca Cola, c'est pire. Dans ce cas, il vaut mieux choisir le soda light.

La vodka et le rhum sont pratiquement aussi caloriques l’un que l’autre. Ensemble, ils font 140kcal.

 
Alcool fort (4cl)Kcal
vodka (40%) 56
Martini blanc 58
gin (40%) 90
tequila (80%) 92
rhum 97
calvados 100
Ricard 100
cognac 192

equivalence alcools

source INPES

En pratique

A l’apéritif

Ne vous jetez pas sur les gâteaux apéritifs car le sel donne soif. Plus on mange salé plus on a soif plus on boit. Sachez que l'alcool entraîne une hypoglycémie surtout s’il est consommé rapidement, et donc donne des sensations de fringales. Il vaut donc mieux manger avant de boire de l'alcool mais des amuse-gueule pas trop caloriques.

Servez-vous un seul verre et videz-le tout doucement. Préférez du cidre ou du champagne ou un kir. Les autres boissons non alcoolisées sont bien sûr fortement recommandées : Jus de fruits 100% pur jus, jus de tomate, soda light, eaux gazeuses avec du jus de citron, gaspacho…

A table

Buvez un verre d’eau plate ou d’eau gazeuse entre chaque verre d'alcool, ce qui permettra d'enchaîner moins vite les verres d'alcool. Boire de l'eau permet d'éliminer et de réhydrater.

Au dessert, limitez-vous à un verre de champagne ou un verre de cidre.

Comment faire ses cocktails en limitant la valeur calorique ?

Essayez d'ajouter le moins de sucre possible. Evitez donc les sirops, les nectars, et préférez des jus d'agrumes. Un cocktail avec du champagne et du jus d'orange est très peu calorique. Idem pour du vin blanc sec pétillant avec d'autres jus de fruits, le Bloody Mary avec de la vodka, jus de tomate et citron, un mojito avec de l'eau gazeuse en remplacement de la limonade.

Dans les restaurants ou les bars

En France, les verres servis correspondent en général à une ou 1,5 unité. Par exemple, l'INPES (Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé) rappelle que tous ces verres équivalent chacun à une unité: un ballon de vin (10cl), une coupe de champagne (10cl), un demi de bière (25cl), un verre de whisky (3cl), un verre de pastis pur (3cl) (Voir schéma ci-dessus).

Quelques derniers informations utiles

Quand on boit un verre, l’alcoolémie atteint son maximum 1h après (30 minutes si on est à jeun) puis elle commence à baisser. Il faut compter environ 1h30 pour éliminer chaque verre d’alcool consommé.

250ml de vin rouge correspondent à 180 calories soit 3,2 km de marche.

1 pinte de bière représente 170 calories, soit 30 min de course. Il est important de noter que cette boisson est beaucoup plus sucrée que l'on ne le pense, car boire une pinte contient sept morceaux de sucre.

Un mélange détonant est l’alcool accompagné de boisson énergisante. Cette dernière contient de la caféine qui diminue les effets de l’alcool, de l’eau qui permet de s’hydrater et du sucre permettant de se nourrir et d’éviter l’hypoglycémie que peut provoquer l’éthanol. Ainsi, ce mélange permet de boire plus encore. On a les mêmes risques ave pour les mêmes raisons avec l’alcool accompagné de café (exemple Irish Coffee).

Attention au verre de planteur (170kcal), et à la piña colada (174kcal)

Vous trouverez des informations complémentaires sur les alcools sur le lien suivant:http://www.alcool-info-service.fr//

tableau alcool calories