Le sucre

Le sucre - dossier diététique - votre dieteticienne - valerie coureau

Les différentes sortes de sucres et leurs conséquences sur la santé

il y a plusieurs sortes de sucres sur le marché de l'alimentation

Le sucre aussi appelé saccharose (sucre simple rapidement absorbé dans l’organisme) :

Ce type de sucre est celui que l'on trouve le plus facilement et abondamment; il se décline sous de multiples formes :

Avantage : Il est utilisé tout de suite lors d’un effort physique ou après un malaise hypoglycémique

Inconvénient : consommé en excès, il est transformé et stocké sous forme de graisses dans l’organisme.

Le sucre des fruits aussi appelé fructose :

fraise FT 0 5K

 

Avantage : Il n’est pas dangereux et est accompagné de fibres, de vitamines.

Inconvénient : Il est stocké sous forme de graisses dans l’organisme si consommé en excès. Donc 2 à 3 fruits par jour est une bonne moyenne.

Les sucres spéciaux et nouveaux :

Avantage : Pour les industriels, c’est un produit qui n’a pas de goût particulier, qui est facile à utiliser et qui ne coûte pas cher.

Inconvénient : Si on en absorbe beaucoup (ce qui est souvent le cas car présent dans presque tous les produits industriels), il peut devenir nocif : hausse des triglycérides (lipides sanguins) et du cholestérol, augmentation du risque de prédiabète puis de diabète, risque de surpoids (l’organisme stocke directement le fructose sous forme de graisses), augmentation de l’uricémie (taux d’acide urique dans le sang), et vieillissement accéléré des cellules.

Avantage : Index glycémique très faible (2 fois moins que le miel et trois fois moins que le sucre). Haut pouvoir sucrant donc il faut en mettre moins que le sucre. Contient également moins de glucides simples que le sucre et est plus faible en calories. Il est donc recommandé aux diabétiques et à toute personne désireuse de perdre du poids. Substitut idéal du miel pour les végétaliens. Peut être utilisé à froid comme à chaud. A un goût neutre.

Inconvénient : A utiliser en quantité raisonnable.

Avantage : Pouvoir sucrant : 30 à 3000 fois celui du sucre. 0 kcal donc n’influent pas sur la glycémie. Ne favorisent pas le développement de caries dentaires.

Inconvénient : Ils ne supportent pas la cuisson.

Avantage : Pouvoir sucrant modéré (de 0.3 à 1). Valeur énergétique : 2.4 kcal pour 100g. Peu d’influence sur la glycémie. Pas de développement de caries dentaires

Inconvénient : Ils peuvent avoir un effet laxatif (l’étiquetage doit mentionner la présence de polyols si présence d’une quantité>10%)

Avantage : 0 calorie. Pas d’effet sur l’augmentation de glucose dans le sang. Elle est donc conseillée dans les régimes pour diabétiques et hypoglycémiques. La stévia évite la formation de caries dentaires. La cuisson de la stévia est possible jusqu'à 200°.

Inconvénient : Elle présente un arrière goût de réglisse. Ce qui incite à utiliser aussi du sucre pour le masquer, ce qui défavorise son utilisation.

En conclusion : le sucre est important pour notre cerveau, nos muscles. Mais point trop n’en faut.

Mon conseil : Sucrer les plats modérément avec du vrai sucre est le mieux.