BIGTheme.net • Free Website Templates - Downlaod Full Themes

Limiter les excès des fêtes

Limiter les excès des fêtes - dossier diététique - votre dieteticienne - valerie coureau

Les fêtes arrivent et vous craignez de mettre à mal tous les efforts que vous avez entrepris dans votre régime depuis de nombreuses semaines? Cet article vous aidera à limiter les impacts des repas de fêtes, mais en profitant des festivités. Faire attention, oui, mais tout s'interdire, certainement pas!

Les apéritifs

C’est le moment, on arrive le ventre vide et on se jette sur les petites douceurs salées. Le salé appelle le salé. Ces produits ont bien été étudiés ! Ils vous invitent à ne pas pouvoir vous arrêter.

Évitez:

  • les petits gâteaux apéritifs en tout genre
  • les cacahuètes
  • les chips, bien trop riches en graisses et beaucoup trop salées

Vous pouvez par contre privilégier:

  • Les olives
  • Les fruits secs
  • Les œufs de caille
  • Les bâtonnets de légumes trempés dans une sauce cocktail
  • Les mini quiches ou mini pizzas

Les alcools

Il faut se faire plaisir! Et ça tombe bien, car si vous aimez le champagne, c’est un des alcools les moins caloriques. Choisissez-le plutôt brut, il sera moins riche en alcool donc moins calorique.

Sinon le mieux serait:

  • Le jus de fruits
  • Ou un verre de soda
  • Ou un verre de vin

Les entrées

Certes, si vous tenez à ne pas faire trop d'excès, il vaut mieux éviter:

  • Le fois gras
  • Le tarama
  • Les feuilletés

Si vous ne pouvez pas passer à côté du foie gras, prenez-en 2 tartines et évitez les plats trop riches ensuite.

Certains aliments comme le boudin noir ou le boudin blanc (2 fois moins calorique que le noir) sont très riches comme toutes les charcuteries d’ailleurs.

L’entrée la plus recommandée est le plateau de fruits de mer à condition de ne pas se jeter sur la mayonnaise !

A titre d'élément de comparaison d'un point de vue calorique, 100 g de foie gras sont équivalent à 250 g de saumon fumé

Les plats

Les plats de viandes les mieux adaptés à un régime sont ceux à base :

  • de volaille : dinde, pintade, caille, lapin
  • de gibiers : autruche, biche, cerf, chevreuil, faisan

Profitez-en car ce sont des viandes festives !

Les plats de poissons sont bien sûr tout à fait adaptés à condition qu’ils ne nagent pas trop dans la sauce.

Les accompagnements

Évidemment, tous les légumes sont conseillés à condition qu’ils se noient pas dans les graisses. Les pommes de terre peuvent être consommées si elles sont préparées à la vapeur, ou sous forme de purée.

Jouez avec les épices pour donner du goût à ces aliments.

Évitez:

  • les pommes noisettes
  • les pommes dauphines
  • les marrons

Les fromages

Mieux vaudrait passer cette étape. Toutefois, si vous ne pouvez pas résister, penchez-vous plutôt vers les fromages à pâte molle (brie, chèvre, camembert…) exceptés les fromages triple crème et les fromages bleus.

Restez à l'écart des fromages à pâte dure (comté, gruyère…), bien trop concentrés en graisses et en sel.

Les desserts

Comment résister au plaisir sucré de la fin du repas ?

Faites-vous plaisir mais attention au choix.

Les bûches glacées sont la meilleure alternative. Fuyez absolument les bûches traditionnelles à la crème au beurre.

1 part de bûche classique = environ 3 parts de bûches glacées !